• Menu
  • Menu
Ishasha

Bateau sur le canal Kazinga, et Safari au Parc Ishasha

Samedi 8 juin, 14h :

Canal Kazinga 

 

Cet après midi, on part en direction du canal de Kazinga, qui relie le lac de Édouard et le lac Georges, dans le parc Queen Elizabeth. Nous allons y faire une ballade en bateau, et observer  ainsi les animaux sous un autre angle.

Sur la route, on repasse devant l’arbre dans lequel on a vu le léopard le matin même : il est toujours là ! Pour quelques secondes seulement : on le voit se lever, s’étirer et descendre de l’arbre.

Queen Elizabeth

On rejoint donc l’embarcadère pour le bateau. Départ à 15h, le capitaine nous explique quelques mesures de sécurité et c’est parti. On file directement de l’autre côté du canal, sur la berge d’en face. De nombreux buffles sont là, en train de boire. D’autres sont en train de se baigner, probablement pour lutter contre la chaleur de l’après midi.

Kazinga

Des crocodiles sont présents aussi, bien qu’on ne les remarque pas tout de suite. On voit même une hyène en pleine sieste à l’ombre d’un bush, à 10 mètres du bord. Il y a également de nombreux hippopotames dans l’eau. Ils sont bien cachés sous la surface, mais sortent la tête de temps en temps.
Un éléphant est aussi au bord du canal, et s’amuse avec l’eau à l’aide de sa trompe. Enfin, il y a également de nombreux oiseaux : on en voit certains, on en entend d’autres. C’est un sacré spectacle auquel nous assistons !!
 
Kazinga
 
Kazinga
 
Un peu plus loin, on croise à nouveau quelques buffles. Mais surtout, de nombreux hippopotames, qui nous surprennent souvent en sortant de l’eau lorsque l’on arrive. On aperçoit à plusieurs reprise des phacochères qui viennent boire, mais ils s’échappent à l’approche du bateau.

Nous passons ensuite devant un village de pêcheur. On y trouve de nombreux bateaux accostés sur la rive. Certains villageois s’approchent et nous font des signes de la main. D’autres ne regardent même pas, probablement habitués au passage des touristes !

Kazinga

Kazinga

Finalement, on arrive au bout du canal. 4 éléphants sont au bord de l’eau et nous nous arrêtons une dernière fois pour les observer. Puis il est temps de rentrer, cela fait presque 2h que nous naviguons. Le retour se passe plus vite, le capitaine met les gaz !

Kazinga

Nous retrouvons Patrick, et nous rentrons au lodge. En chemin, on scrute quand même les environs, toujours dans l’espoir de voir un lion ! Mais c’est un échec…
Demain matin on part pour un 3e safari dans une autre partie du Queen Elizabeth Park, le parc Ishasha. C’est la partie la plus réputée pour voir les lions dans les arbres. Alors 🤞🏻🤞🏻🤞🏻

 

Dimanche 9 juin, 8h30 :

Parc Ishasha

 
Ce matin, nous partons donc direction le sud, vers le parc Ishasha, réputé pour avoir la plus grande concentration de lions.
Cette fois, c’est la bonne !
Sur la route, on croise toujours quelques éléphants et phacochères, puis tout un coup : un léopard traverse devant nous ! Incroyable!
Décidément on a vraiment de la chance avec les léopards en ce moment ! On ne le voit pas longtemps, il repart vite dans les broussailles de l’autre côté.
On poursuit notre route, on arrive a l’entrée du parc rapidement. La Ranger a l’entrée nous dit que personne n’a vu de lion depuis ce matin. Ils ont été vus hier cependant, et Patrick décide d’aller quadriller cette zone en premier.
On avance à peine 10 minutes dans le parc, lorsque l’on voit une masse dans un arbre. Sans trop y croire, on attend d’être plus près, et on voit une queue se balancer…  un lion ! Ou une lionne ? On attend d’être encore plus près… et oui c’est bien un lion ! Bingo ! En plus, il est couché dans un arbre au bord de la route, et nous sommes les seuls. On peut donc se garer au plus près, et avoir une vue parfaite !
 
Ishasha
 
Ishasha
 
Le lion est perché sur une branche et semble chercher la bonne position pour faire sa sieste : ça n’a pas l’air très confortable! Il prend des positions improbables, mais ça a l’air de lui convenir. Pendant de longues minutes, nous restons à l’observer. On scrute les alentours pour essayer de trouver le reste de sa famille, quelques lionnes et pourquoi pas, des lionceaux. Pas d’autre lion en vue, juste notre Simba à admirer.
 
Ishasha
 
D’autres voitures s’arrêtent, mais ça n’a pas l’air de le gêner, il est trop concentré à trouver sa position pour dormir.
Nous sommes restés environ 45-50 minutes avec lui, puis nous sommes partis, et nous avons quitté le parc.
 
Ishasha
 
Ishasha
 
Merci Ishasha, mission accomplie, et je dirai même, BigFive accompli !!