• Menu
  • Menu

Diego Suarez et Ramena pour finir !

Diego Suarez
Situation géographique Diego Suarez

On est arrivés à Diego Suarez le soir, après 5h de route interminables. On a rejoint l’hôtel directement, pressés de prendre une douche, manger et dormir…

En arrivant à l’hôtel on est tombé sur un petit lémurien apprivoisé, qui est paralysé des pattes arrières, et qui s’appelle Marron. Bien sur, ça a fait une heureuse : Emma (qu’il soit apprivoisé bien entendu).

Diego suarez
Le petit Marron

Le lendemain, on est partis à la découverte de Diego, capitale du Nord de Madagascar. C’est une ville portuaire, qui est divisée en deux : la vieille ville coloniale, avec son cœur historique, et la nouvelle ville, avec des bâtiments plus récents, et de beaux hôtels en bord de mer. Une immense baie la caractérise (2e plus grande baie au monde après celle de Rio!).

On a passé la journée à se promener dans la ville, et puis on est rentrés retrouver Marron à l’hôtel.

Diego Suarez
Bâtisse coloniale !
Diego Suarez
Un petit air Espagnol
Le taxi 4L de Diego, un incontournable !
Diego Suarez
Une architecture du temps colonial

Le lendemain, on dit au revoir à Marron, et on part direction Ramen, petit village plus à l’est de Diego, de l’autre côté de la baie.

Premier jour à Ramen, on profite de la plage, du calme (très peu de touristes, on est même les seuls dans notre petit hôtel ce soir là), on joue avec des enfants, et on assiste a un magnifique coucher de soleil.

Diego Suarez
On sourit pour la photo 😀
Diego Suarez
Petite plage aux abords du village de Ramen
Diego Suarez
Sans commentaires..
Diego Suarez
Belle vue depuis notre hôtel !

Deuxième jour à Ramen, on part avec le patron de l’hôtel, Papi, et un guide, Eugène, pour une ballade qui va durer une bonne partie de la journée. On s’arrête d’abord dans une grotte à chauve souris, encore plus grande que celle de l’Ankarana. On y passe un petit moment, on rencontre plusieurs races de chauve souris. Certains passages sont très étroits, et après 40 minutes, on est soulagés de voir enfin la sortie.

On arrive à flanc de falaise, et on fait une pause pour admirer la vue, avant de poursuivre la ballade.

Diego suarez
Après 1h dans la grotte la vue vaut le coup !

On se dirige maintenant vers la ballade des 3 baies : la baie des Dunes, la baie des pigeons, et enfin, la baie de Sakalav, très connue pour le kite surf.

Diego Suarez
La baie des dunes
Diego Suarez
La baie des pigeons
Diego Suarez
Et pour finir la baie de Sakalav

Arrivés a Sakalav. On mange dans une gargote en bord de plage, et on rentre à l’hôtel pour se reposer avant la soirée karaoké organisée par Papi (Oui Julien a aussi chanté et non on ne mettra pas de vidéo).

Dernier jour à Ramen (et dernier à Madagascar) on part pour la journée sur un ilot, avec trajet en pirogue sur la mer d’émeraude. A peine arrivés sur l’ilot, pendant que l’on se baigne et que l’on bronze, les pêcheurs qui nous accompagnent partent pécher le repas du midi. Et la pêche est fructueuse, on a droit a un repas copieux : crabe et poissons, accompagnés de riz coco, et bananes flambées au chocolat pour le dessert.

Diego Suarez
Moment détente à la mer d’émeraude

On profite encore un peu de la plage, et il est l’heure de rentrer !

Dernière petite soirée en compagnie de Papi, et le lendemain réveil de bonne heure pour repartir à Diego, et prendre l’avion qui nous ramène à Mayotte 🙂

Diego Suarez
Sans oublier la sécurité avant de monter dans l’avion…directement sur le tarmac !