• Menu
  • Menu
Madagascar

Jour de départ pour Madagascar

Jour 1 : Le départ pour Madagascar… et les galères

Lors de notre précédent voyage à la Réunion, on s’était fait avoir par les (énormes) embouteillages le matin à Mayotte, et pour ne pas louper notre avion, on avait du descendre de la voiture, faire une partie du trajet en courant, puis remonter dans un bus scolaire, puis recourir, pour arriver (in extremis!) à l’aéroport.

Cette fois ci, on a rajouté un handicap à notre périple, car on a perdu les clés de la voiture dans la mer hier, ce qui nous oblige à aller jusqu’à Mamoudzou en stop…

Du coup on prend large, réveil à 6h00, départ à 6h30, on a l’avion à 13h10. Sans trop de difficultés, on arrive à trouver une voiture, puis une deuxième. Arrivés à Mamoudzou à 9h (il faut normalement 30 minutes hors bouchons pour faire Chiconi-Mdz…), on prend la barge de 10h. Tout se passe bien, on arrive en avance, le check in des bagages n’est même pas encore ouvert. 12h10, le check in n’est toujours pas ouvert, on commence à s’inquièter : la femme à l’accueil nous informe tout naturellement que notre vol pour Diego est annulé, et qu’il partira demain, voire après demain… Oui mais nous on est pas d’accord ! On repère un vol prévu 3h après (on apprendra en fait qu’il s’agit d’un vol d’il y a 3 jours qui a été repoussé jusqu’à aujourd’hui) qui atterrit à Nosy Be, une île au Nord de Madagascar, que l’on comptait faire à la fin de notre voyage. On demande à être rajouté sur ce vol, et ils acceptent sans discuter. Notre voyage commencera donc par Nosy Be !

 

Mada on arrive !!

Mais la galère ne s’arrête pas si vite… En arrivant à Nosy Be, il y a le visa à payer. Pas de soucis, voici ma carte. Ah, vous ne prenez pas la carte ? Je vais aller retirer alors. Ah, il n’y a pas de distributeur ? Et non je n’ai pas de monnaie… Comment on fait ? On attend 1h, puis un douanier accompagne Julien à l’extérieur, pour demander à un chauffeur de taxi de nous avancer. Ce qu’il accepte très gentiment ! On sort enfin, il est 18h, il fait nuit noire, on a passé la journée à l’aéroport… Jacky (oui c’est son nom) le taximan nous amène à l’hôtel, qui nous fait oublier les galères de la journée grâce à son charme !

 

Après un bon repas au restaurant de l’hôtel (Aiguillette sauce foie gras, émincé poulet sauce gingembre miel) il est temps d’aller se coucher.

Demain est un autre jour, et l’aventure pourra commencer !!