• Menu
  • Menu
Bandrélé

De la plage de Sakouli à l’îlot Bandrélé en kayak

Au programme cette semaine, îlot Bandrélé.

Bandrélé

Dès lundi, nous sommes partis tous les deux à la plage de Sakouli, située sur la côte est de Mayotte. C’est une très jolie plage de sable noir, bordée de baobab, et sur laquelle on peut trouver des locations de kayak, et deux petits bar/restaurants. Le cadre est superbe et propice à la détente.

Face à Sakouli, se trouve l’îlot Bandrélé, un petit pan de terre encore sauvage et situé à 2,5 km de la côte. Nous avons donc loué un kayak pour nous y rendre, l’aller fût plus long que le retour à cause du vent de face, (oui nous cherchons une excuse pour justifier notre manque de coordination pour pagayer) il nous aura fallu 40min à l’aller et 20min au retour.

Bandrélé
Début de la traversée, vous pouvez déjà voir quel a été le problème pour pagayer…
Bandrélé
L’îlot est là-bas tout au fond

Ces 40 min d’effort furent récompensés par une magnifique plage de sable blanc, où nous étions seuls. Nous y avons passé une bonne partie de l’après midi, puis nous sommes allés explorer les fonds marins. Malheureusement de ce coté là de l’îlot, la faune marine se faisait rare, et nous avons fini par rentrer à Sakouli.

Bandrélé
Une arrivée digne de Koh Lanta
Bandrélé
27° à l’ombre, 35° au soleil et 29° dans l’eau.
Bandrélé
Côte Sud de l’îlot

Nous n’avons pas tardé à revenir sur l’îlot, puisque dès le vendredi nous sommes repartis mais cette fois accompagnés de Dorian, et Victoria, une copine sage femme.

Bandrélé
Sortie en famille !

Cette fois ci, nous sommes allés de l’autre coté de l’ile, car d’après ce qu’on nous avait dit, la barrière de corail était facilement accessible. En effet ! A peine arrivés sur la plage, nous sommes partis jusqu’au tombant, et nous avons pu observer des coraux et des poissons d’une grande diversité. (Courte vidéo, la batterie nous a fait défaut)


Nous sommes restés ensuite un peu sur la plage, nous avons discuté avec un autre groupe de copains venus là en bateau pour y passer le weekend. Puis nous sommes repartis, la nuit tombant tôt, pour rendre les kayak, et nous rendre à l’un des restaurants de la plage de Sakouli, le O’lolo, qui organise des soirées tapas tous les vendredis soirs (et ça, ça nous parle 😉 )
Nous avons passé une très bonne soirée tous les 4, puis nous sommes rentrés assez tôt nous coucher, car durant le repas, nous avons décidé de faire la randonnée du Mont Choungui le lendemain matin… mais pour voir le lever du soleil d’en haut. Le soleil se levant à 6h, nous devions donc mettre le réveil à 4h…